Page d'accueilCentre d'expertiseConseils d'expertsLe Design DurableConcevoir une salle de bains et des toilettes publiques écoresponsables

Faire des économies d’énergie dans les salles de bains et toilettes publiques

Dans un contexte urbain où les toilettes publiques sont utilisées constamment, il va de soi que la dépense annuelle d’énergie restera très élevée. Cependant, ceci n’est pas une fatalité, il est possible de faire des économies, à condition d’utiliser intelligemment l’énergie et de mettre en place les bons dispositifs.

Cette économie d’énergie permet non seulement d’être respectueux de l’environnement, mais également de réduire les dépenses à long terme, ce qui est un aspect important à prendre en compte lors de la création de tels espaces pour des clients tels que des hôpitaux.

Lors de l’aménagement de sanitaires publics, presque tous les éléments et équipements peuvent être optimisés de façon à en améliorer l’efficacité énergétique et à les rendre plus écologiques.

Voici les éléments grâce auxquels il est possible de réaliser des économies d’énergie dans les sanitaires publics :

  • L’éclairage (naturel ou artificiel)
  • Le sèche-mains
  • La ventilation
  • Les robinets et mitigeurs lavabos
  • Les mitigeurs thermostatiques

Des mitigeurs thermostatiques

Ideal Standard propose de nombreux modèles de robinets certifiées NF EN 248 et conformes à la RT 2012. Ces mitigeurs thermostatiques classés C3 et CH3 permettent de réduire la consommation d’énergie grâce à une limitation de la température lors du chauffage de l’eau. Ce qui a également pour avantage de prévenir les risques de brûlures pour les usagers, notamment les plus vulnérables tels que les enfants et les personnes âgées.

L’installation de robinets thermostatiques ouvre droit aux Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Il est ainsi possible de réduire le coût d’un tel système. Les systèmes hydro-économes doivent se conformer à la fiche BAR-EQ-112.

Un éclairage basse consommation

L’éclairage est l’un des principaux postes de dépense énergétique de toute salle de bain, mais il existe heureusement de nombreuses solutions pour en réduire la consommation d’électricité et donc les coûts. Les LED (diodes électroluminescentes) sont maintenant la norme dans la plupart des bâtiments récents ou fraîchement rénovés, et leurs avantages sont nombreux : plus économiques, elles ont également une durée de vie plus longue et leur luminosité est moins agressive.

Privilégiez la lumière naturelle autant que possible. Le verre dépoli laisse par exemple rentrer la lumière naturelle dans la salle de bain tout en préservant l’intimité de ses usagers. Pendant la journée, il y a suffisamment de lumière pour un usage normal de la salle de bain.

La lumière naturelle ne sera toutefois peut-être pas suffisante pour une salle de bain en maison de retraite ou dans un hôpital, dont les usagers auront souvent besoin d’un éclairage supplémentaire. Les détecteurs de mouvement sont une excellente solution pour réduire la consommation d’énergie, car ils limitent le temps d’éclairage et permettent d’éliminer le risque d’oublier d’éteindre la lumière.

L’éclairage dans les grandes salles de bains

Lorsque l’espace le permet, l’ajout de miroirs le long du mur est une solution intéressante pour optimiser au maximum l’éclairage. Ils réfléchissent la lumière tout en agrandissant visuellement la pièce.

Des sèche-mains économiques

Lorsque vous choisissez un sèche-mains, assurez-vous de sélectionner un modèle à la fois efficace et économique. Il peut être tentant d’opter pour des serviettes en papier afin de réaliser des économies d’énergie, mais un sèche-mains sera beaucoup plus hygiénique. De plus, un distributeur de serviettes en papier peut rapidement devenir une source de gaspillage, à la fois coûteuse et non écologique.

Des extracteurs d’air économiques

Un extracteur d’air peut parfois être nécessaire pour évacuer l’excès d’humidité et pour améliorer la circulation de l’air au sein de la salle de bains. C’est un élément souvent négligé lorsque l’on cherche à réduire la consommation d’énergie, mais qui peut cependant avoir son importance.