Page d'accueilCentre d'expertiseConseils d'expertsHygiène et sécuritéAménager une salle de bain pour enfants handicapés

L’aménagement d’une salle de bain pour des enfants en situation de handicap

Lors de la conception d’une salle de bain pour des enfants en situation de handicap, il y a de nombreux facteurs à prendre en compte. Le plus important étant que le terme de « handicap » couvre toute une variété de situations, et que les besoins vont différer d’un enfant à l’autre. La priorité est donc le bien-être de ces enfants, qui ont avant tout besoin de se sentir en sécurité lorsqu’ils utilisent la salle de bain.

Les normes de sécurité à prendre en compte pour les salles de bains

La sécurité est un aspect essentiel de la conception d’une salle de bains destinée à des enfants, mais elle l’est encore plus lorsqu’il s’agit d’enfants en situation de handicap. Voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Les sols: les enfants handicapés peuvent avoir un équilibre instable ; il est donc indispensable d’opter pour des matériaux antidérapants.
  • L’éclairage: un bon éclairage réduit les risques d’accidents potentiellement causés par une faible luminosité.
  • La température de l’eau : la peau des enfants est fine, ce qui les rend plus vulnérables aux brûlures causées par une eau trop chaude. Les robinets thermostatiques permettent de limiter la température maximale lors de l’utilisation d’eau chaude tout en conservant les manettes fraîches si vous optez pour un modèle corps froid.
  • L’espace : les enfants en fauteuil roulant auront besoin de suffisamment d’espace pour pouvoir manœuvrer convenablement. Ainsi, les cadres des portes devront être plus larges que dans les salles de bains standards.
  • Les accessoires pour PMR : il existe un certain nombre d’équipements et d’accessoires conçus spécialement pour faciliter l’utilisation de la salle de bain aux personnes à mobilité réduite.

Les équipements de salle de bain pour PMR

Le choix d’équipements et accessoires adaptés permet d’offrir une grande autonomie aux enfants handicapés tout en minimisant les risques d’accident. Des produits comme les barres d’appui, les fixations pour abattants ou les dossiers pour toilettes contribueront à faire du passage aux toilettes une expérience confortable et positive pour ces enfants.

D’autres équipements existent pour faciliter la vie des enfants en situation de handicap moteur, tels que les robinets et chasses d’eau à détecteur sensoriel. Ils ont en outre l’avantage de s’arrêter automatiquement, limitant ainsi le gaspillage d’eau.

Les normes d’accessibilité

La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées s’applique depuis le 1er janvier 2007 aux bâtiments construits ou rénovés recevant du public ou des locaux d'habitation. Ceux-ci ont l’obligation de se conformer aux normes d’accessibilité aux personnes handicapées.

Rendre l’espace agréable

Bien que la sécurité et le confort soient les principaux besoins des enfants handicapés en matière de salle de bain, cela n’empêche pas d’en faire un lieu plaisant. Même si « sécurité » est rarement synonyme de « style » ou de « ludique », il n’est pas impossible de les associer en y réfléchissant dès la conception.

En effet, il est primordial de rendre les salles de bains destinées à des enfants en situation de handicap les plus attrayantes possible de façon à leur rendre l’expérience agréable et à renforcer leur confiance en eux-mêmes. Une salle de bain bien conçue se doit d’être non seulement un espace où le risque d’accident est réduit au minimum, mais aussi un endroit où l’on apprécie passer du temps.

*P.M.R. = Personne à mobilité réduite